Liberty addict?

Publié le par Hélène

En lisant tous vos magnifiques blogs (celle notées dans mes favoris et celles que je n'ai pas encore pris le temps d'ajouter à ma liste...) je me rends compte de la nullité de mes connaissances en Liberty. J'ai pourtant lu un bouquin à la bibliothèque sur mon tissu fétiche (il s'agissait plutôt de l'histoire de la maison...)C'est pourtant grâce à ce sésame que je suis un jour tombée par hasard sur mon premier blog (celui de Fred ou de rose d'amour, je ne sais plus....) J'ai pourtant enduré le surnom de Marie Ingalls à la fac et l'on m'a souvent demandé si je m'étais habillée avec mes rideaux...

Et bien non je n'y connais rien. J'ai découvert en vous lisant que ces imprimés avaient tous des noms merveilleux. J'ai réussi à identifier le toria chocolat , et les autres?..

Mes deux classiques favoris

 

D'autres classiques que j'aime aussi...

Et enfin mes petits derniers, en provenance directe de Londres

 Un dérivé de toria?

Si certaines d'entre vous peuvent m'instruire, j'en serais très heureuse. Merci d'avance.

Je les regarde, les papouille, et ai toujours du mal à donner le premier coup de ciseaux...

Lequel vais-je attaquer pour un petit panty avec béguin assorti qui complètera les guimpes vintage  de petite dernière?

Publié dans Couture

Commenter cet article

co 20/06/2006 11:36

un seul mot : ouaaaaaaaaaaaaah !

le chat qui coud 11/05/2006 12:58

superbe!!!!!!!!!!!!! j'adore!

kenia 10/05/2006 12:55

sont superbes tes smocks!!!!!!!!!!!!!!
c'est une robe de bb ou de poupée??
chuis curieuse hein???

Guilaine 09/05/2006 14:41

Depuis peu, je dois recopier une "image" en bas de la fenêtre "ajouter un commentaire". J'avoue que je n'avais pas compris ce qu'il fallait faire, c'est Didier qui m'a expliqué...Peut-être est-ce là que Marion bloque ?
Pour ce qui est du déjeuner, il n'avait pas encore été pris car ma belle soeur et moi avions enfin réussi à arracher le Mac des mains de mon mari et nous en profitions pour nous ballader chez Papa pique, Max Vincent et les autres...
A tout à l'heure