Les coupons qui encombraient mon armoire....

Publié le par Hélène

Un coupon, deux réalisations

Déshabillé en coton et soie, patron Burda.
Robe (s'il vous plaît ne me dites pas que c'est une chemise de nuit, je n'aurai plus rien à me mettre cet été!)
Patron by Dame du manoir herself!
Tout cela pour faire mentir Marie Brooks Picken

Sagesse ou folie du coupon

La plupart des femmes, même parmi les plus raisonnables (c'est moi!), sont atteintes d'une sorte de folie collective dès qu'elles se trouvent en face d'un étalage ou d'un comptoir où s'offrent des coupons. Nous nous sommes laissé dire qu'une maison de tissu découpe elle même sciemment en coupons les pièces de tissu qui se vendent mal, certaines de voir les mêmes clientes qui boudaient le tissu au mètre s'en arracher les fausses coupes.
Il arrive qu'on puisse faire une bonne affaire sur le coupon dont le genre et le métrage correspondent aux besoins de la transformation projetée.
Il arrive aussi que l'on tombe par hasard sur le coupon intéressant qui permettra de faire à bon compte la chemisette, la robe d'enfant ou le tablier inscrits au programme de couture de la saison. Dans ces cas-là, le coupon est une bonne affaire dont se réjouissent les femmes économes (c'est encore tout moi!).
Mais le coupon qu'on achète sans pouvoir même en prévoir la future destination ( chez moi ça change tjrs en cours de route, et vous?), simplement parce qu'on a eu le coup de foudre, trop souvent sans lendemain, pour ses coloris ou sa matière, constituent presque toujours une dépense inutile. Ce coupon encombrera longtemps l'un de vos tiroirs (si seulement ce n'était qu'un tiroir) s'il ne se transforme quelque jour de loisir en une charmante, mais très inutile babiole: tablier, couvre-livres, housses ou étuis divers qui encombreront alors d'autres tiroirs, qu'il s'agisse des vôtres ou ceux de vos amies. (n'est-ce pas Co et Bérangère?)
Disons tout au moins que le coupon est presque toujours une occasion de gaspillage, gaspillage de temps s'il faut se livrer à de laborieux calculs pour trouver le moyen d'en tirer parti, gaspillage d'argent si le métrage du coupon dépasse celui que nécessite son utilisation.
Sachez donc profiter sagement d'une occasion, mais résistez à la folie des coupons.

Comme j'aimerais pouvoir à nouveau m'autoriser une petite virée au Marché St Pierre, j'ai écoulé mes plus vieux coupons: le premier acheté pour faire un pyjama à mon petit frère a terminé en sachets de friandises et surprises pour l'anniversaire de miss n°4 (il a plus de 20 ans celui là)

Et aussi les coupons rapportés par Maman de Tahiti, il y a plus de trente ans
Une Elise manches racourcies pour Léa-Marie qui a donné tous ses Martines à mes filles....
Puis 6 mètres de tissu en moins dans mon armoire pour réaliser les cadeaux des maîtresses (modèle de sac dans MCI présenté pour être un sac à langer, que je trouve aussi très joli pour aller à la plage....

Publié dans Couture

Commenter cet article

non prescription 10/01/2009 11:46

Sur les 3 sacs, j'ai aimé que la première. Il est préférable de correspondre tissus.

gigicreative 31/10/2008 09:23

Terribles les sacs. Tout à fait à mon gout

Christel 08/09/2008 22:56

Houaaa, trop beau ton sac !! J'adore ta 1ère version !Pourrais-tu me dire de quel numéro du MCI tu as tiré le patron ? J'ai justement besoin d'un sac à langer et j'ai justement pleeiiiiin de coupons à écouler ! Lol !Merci par avance !

milouson 17/08/2008 08:43

les sacs!!!!!!!!!! Mmmmmm

Claire jane 14/08/2008 20:17

Ta robe est très jolie !